Avignon 2019 - “Ma Colombine”, autobiographie magistrale, poétique et bouleversante par le maître du corps et de l'espace, Omar Porras.

  • Que voir quoi faire avec votre classe ?
  • Avignon
  • A suivre

28-07-2019 par Yaël Tama

Coup de coeur du festival. Il pleut du sable sur la scène. Du sable aussi beau que de l'or. Une pluie qui redonne vie. L’essence de la Vie. Le génial metteur en scène revient sur son odyssée personnelle. Fabrice Melquiot tisse les mots de ce solo habité, beau et poétiquement drôle.

Si l’on ne sait rien de la carrière d'Omar Porras, on est saisi par son aisance, sa capacité à faire exister avec son seul corps, des vies et des mondes.
Si l’on ne connaît pas l'écriture de Fabrice Melquiot on peut penser que les mots prononcés en scène sont ceux de l'interprète, tant la précision, l’humour, la poésie et l'intelligence qui en ressortent, semblent coller à la peau d’Omar Tutak, double poétique d’Omar Porras.  
Ma Colombine est un exemple de symbiose, entre l'auteur et l'interprète qui met au plateau sa vie. Une symbiose sans fard et emplie de poésie si bien que l'on vit le moment sans chercher à démêler le vrai du romancé.

Dès l’entrée l’interprète interpelle le public, l'entraîne dans ses univers pour ne plus le quitter. Sur scène un jeune arbre dont les branches ont poussé traversées par des vents contraires. Arbre que le souvenir peut faire s’illuminer. Des pierres sont disposées au manteau du plateau à la fois refuge et lien vers la lune poétique. Quelques surprises viendront des cintres, telle cette sublime pluie de sable… Mais l’essentiel des lieux dans lesquels Omar Porras va nous transporter, c’est lui et lui seul qui les définit.  Tout son art est là : donner vie avec précision, poésie et finesse.
La dramaturgie de Ma Colombine, n’oublie pas les surprises pour mieux se rire de la vie et tenir à l’écoute le public. Même l'accent de ce conteur facécieux et majestueux devient une évidence qui danse avec les spectateurs.

 



 

De son enfance en Colombie à son passage en France, d’un préjugé à l’autre, de l’école à l’armée et jusqu’aux planches, Omar Porras et son double poétique Omar Tutak racontent une épopée moderne. Ce parcours met en lumières de l’éducation, des choix de vie, des liens à la famille et aux origines, que l’exil existe ou non. 

 

Au-delà du récit de vie, Ma Colombine est un moment de théâtre pur, d’une poésie et d’une intelligence folles.

 

Merci Monsieur Porras pour cette pépite partagée. Qu’il pleuve du sable d’or sur toutes les scènes du monde et dans tous les coeurs.

 

 

 

Le portrait chinois 
 

 

Si c'était un végétal ?
La graine que le vent transporte pour faire naître un arbres d’une terre à l’autre.
 


Si c'était une couleur ?
L’or du coeur.



Si c'était un son ?
La musique du pied sur le sol.

L’oeil de l’équipe

En Français, E.M.C. et Philosophie, les thèmes de l’exil, de l’odyssée moderne, du récit de soi pourront être abordés comme suite à Ma Colombine. En E.P.S. et S.V.T. le mouvement (presque dansé) pourra être étudié. En Histoire et Espagnol, l’Amérique latine au XXème siècle pourra être étudiée. Le parcours d’exil d’Omar Tutak, pourra donner lieu, en Géographie et Mathématiques à une géolocalisation de ses déplacements, calculs des coordonnées GPS, voyage-odyssée qui pourrait être finalisé par un carnet de voyage, en Arts Plastiques.

***

Crédit Photos  © Photographies de répétitions Ariane Catton Balabeau
Durée 1h15 

MA COLOMBINE
Auteur FABRICE MELQUIOT
Metteur en scène  OMAR PORRAS - TEATRO MALANDRO
Interprètes OMAR PORRAS
Assistanat à la mise en scène  DOMENICO CARLI
Regard extérieur  ALEXANDRE ETHEVE, PHILIPPE CAR
Scénographie OMAR PORRAS
Création sonore  EMMANUEL NAPPEY
Création lumière  OMAR PORRAS, MARC-ETIENNE DESPLAND
Conseil musical et piano  CEDRIC PESCIA
Collaboration chorégraphie  KAORI ITO

Production Théâtre Am Stram Gram - Genève.
Coproduction TKM Théâtre Kléber-Méleau, Renens.
Avec le soutien de la République et du canton de Genève et du Service Culturel Migros Genève. Le Théâtre Am Stram Gram est subventionné par la Ville de Genève.
Le TKM Théâtre Kléber-Méleau est soutenu par le Canton de Vaud, la Ville de Lausanne, la Ville de Renens et autres communes de l’Ouest lausannois, la Fondation Sandoz, la Fondation Leenaards, la Loterie Romande Vaudoise, le Pour-cent culturel Migros, la Fondation Michalski, la Fondation Casino Barrière.

 Vu lors du Festival d’Avignon 2019 au 11 • GILGAMESH BELLEVILLE / 11, bd Raspail 84000 - Avignon

***

En savoir plus 
Site de la Compagnie Am Stram Gram pour suivre la tournée 2020  ici 

Dans la même rubrique...

"Orphée et Eurydice", à l'Opéra Comique et en captation sur ARTE

A l'occasion de la création d'"Orphée et Eurydice" à l'Opéra Comique, Raphaël Pichon, à la direction musicale, et Aurélien Bory à...

30-10-2018 • Marie-Madeleine Rey
Opéra pour tous
Que voir quoi faire avec votre classe ?

" Paradoxal " au Théâtre de Belleville : un thriller entre rêves et réalité

Une des dernières créations - haletante - de Marien Tillet en novembre au Théâtre de Belleville, pour explorer avec les lycéens les frontières du réel et...

6-11-2018 • Yaël Tama et Sheila Vidal-Louinet
Que voir quoi faire avec votre classe ?

P.A.F. de Paris : le 28 novembre 2018, première rencontre "Théâtre et Histoire"

Dans le cadre du plan académique de formation de l'Académie de Paris 2018-2019, ne manquez pas le premier des trois rendez-vous de ce cycle singulier et riche, "Théâtre...

26-10-2018 • Rédaction
Que voir quoi faire avec votre classe ?

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et mesurer son audience. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.