Cannes - Trente-neuf / Quatre-vingt-dix, nouvelle création chorale d’Étienne Gaudillère, entre histoire et cinéma

  • Que voir quoi faire avec votre classe ?
  • A suivre

13-01-2020 par Yaël Tama

Après “ Blue Pale Dot” et les coulisses de Wikileaks, Etienne Gaudillère explore les multiples facettes du festival de Cannes, donne à voir des événements historiques et sociétaux de 1939 à 1990. Il met en scène dix interprètes aux talents réjouissants qui s’unissent à merveille ! 
 

Cannes - Trente-neuf / Quatre-vingt-dix, est une pièce en cinq tableaux et plusieurs intermèdes, chacun respectant la règle du lieu unique. Le décor se métamorphose alors : les marches du palais deviennent les bureaux des cahiers du cinéma ou le hall d’un palace cannois. Seul l’immense palmier qui se dresse en fond de scène est inamovible, tel le phare d’Alexandrie éclairant les navigateurs perdus ou accueillants les nouveaux arrivants. 

Si Etienne Gaudillère suit la chronologie de l’histoire de ce festival, depuis sa naissance avortée au début de la seconde guerre mondiale, il y injecte sa vision. Ces deux heures sont gorgées de poésie, de cruelles vérités, d’humour et de légèreté. 

Aucune image de cinéma n’est montré, tous les événements historiques sont finement évoqués (la guerre froide, la guerre d’Algérie, mai 1968, entre autres) et les personnes célèbres sont jouées indifféremment par les femmes ou les hommes. 

Personnages historiques ou célébrités du septième art, ils et elles prennent formidablement vie. Les dix interprètes ré-enchantent presque une cinquantaine de caractères ! La distribution féminine (Marion Aeschlimann, Clémentine Allain, Anne de Boissy) est particulièrement réjouissante, puissante et subtile.

Edwige Feuillère cloue le bec aux diplomates et aux paparazzi naissants, les cinéastes de la Nouvelle Vague dansent au cœur de la rédaction des cahiers du cinéma, Jack Lang et Harvey Weinstein traversent la nuit du plus jeune palmé Steven Soderbergh.

Le style de jeu évolue également, plus expressif lorsque Louis Lumière accepte la première présidence, plus intérieur quand Georges Simenon préside le festival.

 

 

Cannes - Trente-neuf / Quatre-vingt-dix, fourmille de jolis moments de théâtre (comme la rencontre d’Agnès Varda et de Jacques Demy) et entraine des questionnements du rôle, de la force et de l’indépendance de l’art. Cette pièce chorale interroge ce qu’est le cinéma et fait traverser les évolutions et les tourments de la société, au fil de cinquante années. 

 

 

Merci à Etienne Gaudillère et la Compagnie Y pour ce moment joyeux, profond et fin ! Merci de donner envie de voir et revoir des films et d’ouvrir des livres d’histoires. Merci pour ce théâtre singulier et collectif qui ouvre le coeur et les yeux.

 

 

 

 

Si c'était un végétal ?
Le palmier, phare de l’humanité.

Si c'était une couleur ?
La lumière du flash.

Si c'était un son
Le grondement sourd de la diplomatie ?

L’oeil de l’équipe


Crédit Photos  © Joran Juvin

Cannes - Trente-neuf/Quatre-vingt-dix permettra évidemment d’évoquer les moments historiques français et mondiaux du XXème siècle.
En Français , E.M.C. et Philosophie, il sera précieux, afin évoquer le rôle de l’art dans la société, mais aussi la place de la femme, la lutte des classes, la notion de morale et des lobbies notamment.
En Sciences Physiques et en Technologie, la lumière et la projection de ses faisceaux et son évolution dans l’histoire des sciences.
La géométrie et les arts plastiques pourront prendre appui sur ce décor évolutif, pour calculer, tracer, les perspectives, par exemple.

***

Cannes - Trente-neuf/Quatre-vingt-dix
Durée 2h 

Texte et mise en scène Étienne Gaudillère

Prochaines dates : 
Mercredi 8 janvier 2020 à 19h30 Théâtre 71 Malakoff
Jeudi 9 janvier 2020 à 19h30 Théâtre 71 Malakoff
Vendredi 10 janvier 2020 à 20h30 Théâtre 71 Malakoff
Samedi 11 janvier 2020 à 19h30 Théâtre 71 Malakoff
Dimanche 12 janvier 2020 à 16h Théâtre 71 Malakoff
Mardi 14 janvier 2020 à 20h30 Théâtre 71 Malakoff
Mercredi 15 janvier 2020 à 19h30 Théâtre 71 Malakoff
Jeudi 16 janvier 2020 à 19h30 Théâtre 71 Malakoff
Samedi 18 janvier 2020 à 20h Théâtre Firmin Gémier La Piscine Châtenay-Malabry
Dimanche 19 janvier 2020 à 16h Théâtre Firmin Gémier – La Piscine Châtenay-Malabry
Vendredi 21 février 2020 à 20h Maison des Arts du Léman - Thonon-Evian
Samedi 7 mars 2020 à 20h30 Théâtre Croisette – Cannes 
 - Tournée 2021 en construction -

Avec Marion Aeschlimann, Clémentine Allain, Anne de Boissy, Étienne Gaudillère, Fabien Grenon, Pier Lamandé, Nicolas Hardy, Loïc Rescanière, Jean-Philippe Salério et Arthur Vandepoel 

Collaborateur artistique Arthur Vandepoel
Collaborateur dramaturgique Pier Lamandé
Aide à l’écriture Elsa Dourdet 
Scénographie Bertrand Nodet
Création lumière Romain de Lagarde
Création sonore Antoine Richard
Costumes Sylvette Dequest
Création vidéo Raphaël Dupont
Régie plateau Camille Allain-Dulondel
Régie lumière Jean Camilleri
Régie son Caroline Mas

Coproduction cie Y, Théâtre Molière-Sète – SN archipel de Thau, La Comédie de Saint-Étienne – CDN, Théâtre de Villefranche, Théâtre du Vellein – CAPI – Villefontaine, le ThéâtredelaCité – CDN Toulouse Occitanie, La Mouche – Saint-Genis-Laval 
Soutiens à la résidence NTH8 – Nouveau Théâtre du 8e – Lyon, Théâtre Nouvelle Génération – CDN Lyon 
Construction décor  ateliers de la Comédie de Saint-Etienne, Centre dramatique national Soutiens à la résidence NTH8 - Nouveau Théâtre du 8ème, Lyon ; Théâtre Nouvelle Génération – Centre dramatique national, Lyon.

Soutien de  DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Région Auvergne-Rhône-Alpes, Spedidam 
Production déléguée  Théâtre Molière - Sète, scène nationale archipel de Thau

Dans la même rubrique...

"Orphée et Eurydice", à l'Opéra Comique et en captation sur ARTE

A l'occasion de la création d'"Orphée et Eurydice" à l'Opéra Comique, Raphaël Pichon, à la direction musicale, et Aurélien Bory à...

30-10-2018 • Marie-Madeleine Rey
Opéra pour tous
Que voir quoi faire avec votre classe ?

" Paradoxal " au Théâtre de Belleville : un thriller entre rêves et réalité

Une des dernières créations - haletante - de Marien Tillet en novembre au Théâtre de Belleville, pour explorer avec les lycéens les frontières du réel et...

6-11-2018 • Yaël Tama et Sheila Vidal-Louinet
Que voir quoi faire avec votre classe ?

P.A.F. de Paris : le 28 novembre 2018, première rencontre "Théâtre et Histoire"

Dans le cadre du plan académique de formation de l'Académie de Paris 2018-2019, ne manquez pas le premier des trois rendez-vous de ce cycle singulier et riche, "Théâtre...

26-10-2018 • Rédaction
Que voir quoi faire avec votre classe ?

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et mesurer son audience. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.