Chantiers d’Europe 2019 : Education et Culture, main dans la main

  • Retours d'expérimentations, sources d'inspiration !

23-04-2019 par Eglantine Despres

Ce jeudi 18 avril, de nombreuses personnalités, écoliers, collégiens et lycéens étaient réunis dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne pour participer à une soirée inédite sur un thème à l’actualité brulante : l’Europe. Au programme : lectures de textes fondateurs, chants, danses, théâtre, et même rap, sous la houlette de Gilles Pécout, recteur de la région académique Île-de-France, recteur de l'académie de Paris, chancelier des universités de Paris et Thierry Demarcy-Mota, directeur du Théâtre de la Ville.

« Un jour viendra où vous France, vous Russie, vous Italie, vous Angleterre, vous Allemagne, vous toutes, nations du continent, sans perdre vos qualités distinctes et votre glorieuse individualité, vous vous fondrez étroitement dans une unité supérieure, et vous constituerez la fraternité européenne, absolument comme la Normandie, la Bretagne, la Bourgogne, la Lorraine, l'Alsace, toutes nos provinces, se sont fondues dans la France. Un jour viendra où il n'y aura plus d'autres champs de bataille que les marchés s'ouvrant au commerce et les esprits s'ouvrant aux idées (…) ».

Quel discours plus juste que celui de Victor Hugo lors du Congrès de la Paix le 21 août 1849 pour débuter cette soirée dédiée à l’Europe ?

Lors de son discours de bienvenue et de remerciements, le directeur du Théâtre de la Ville Emmanuel Demarcy-Mota insiste sur l’alliance entre l’éducatif et l’artistique, qui porte cette soirée inédite. L’invité d’honneur, Gilles Pécout, recteur de l’académie de Paris salue l’initiative des écoliers, collégiens, lycéens et artistes qui ont œuvré pour l’événement.

Dans ce lieu exceptionnel qu’est le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne, Emmanuel Demarcy-Mota s’interroge : « Ce soir, on peut se demander qui est l’invité de qui, Monsieur le recteur, puisque vous êtes mon hôte et que dans la langue française, l’hôte est à la fois celui qui reçoit et celui qui est reçu »,  mettant en valeur la proximité si nécessaire entre la culture et l’éducation.

Sur la grande scène en bois de l’amphithéâtre, les prestations s’enchaînent mais ne se ressemblent pas. On jongle entre le dynamisme des chants poussés par des chœurs d’enfants, la danse contemporaine, le théâtre, le rap et les moments de lectures des textes fondateurs de l’esprit européen, plus solennels, portés par les voix de multiples artistes (Charlotte Rampling, Emmanuelle Béart, Pános Koútras, Valéria Godino…).

Certains textes ont été écrits pour l’occasion. C’est le cas pour la prestation d’Abd al Malik, rappeur et écrivain, entouré par de jeunes danseurs qui vont au rythme des phrases scandées par l’artiste. Dans son texte fort, Abd al Malik dénonce les conditions d’accueil des migrants, la peur de l’étranger et plus généralement le contexte social actuel en Europe: « Partout en Europe, ces cris de ralliement de tous les fachos… Toi même tu sais Balotelli qu’on est tous des hommes nous aussi et que le cash, tout le cash du monde n’empêche pas de souffrir. Mais c’est qui eux ? Eux ? Eux ? Eux ? Ceux qui parlent encore de race ? Qui te disent de te barrer de chez eux ? Ou ceux qui veulent tout cramer parce qu’ils savent pas si à la fin du mois, avec leurs gamins ils auront de quoi bouffer ? ».

Loin de faire la promotion d’une Europe unie, infaillible et parfaite, cette soirée réussit son pari : aborder les thèmes brûlants de l’actualité européenne, de l’accueil des migrants à la liberté, du racisme à la solidarité, de la guerre à la paix, en passant par le réchauffement climatique. Toujours à travers la voix d’une jeunesse impliquée et lucide sur son avenir.

Un remerciement tout particulier à Françoise Gomez qui a largement œuvré à l’élaboration de cette soirée.

Dans la même rubrique...

Du cirque à la réalité virtuelle, aux Collège et Lycée Charlemagne (Paris 4e)

En collaboration avec notre association Qui Veut Le Programme ?, les professeurs de français et de technologie du Collège et Lycée Charlemagne, les élèves des classes...

14-06-2018 • Mathilde Desanges et Sheila Vidal-Louinet
Que voir quoi faire avec votre classe ?
Retours d'expérimentations, sources d'inspiration !

L’Aria ou l'art de former et transmettre par la création théâtrale

À l’occasion d’une conférence de presse organisée par l’Aria, "Qui Veut Le Programme ?" a pu en apprendre un peu plus sur cette association unique. « L’Aria,...

9-06-2018 • Mathilde Desanges et Sheila Vidal-Louinet
Que voir quoi faire avec votre classe ?
A suivre
Retours d'expérimentations, sources d'inspiration !

Quand les élèves du collège Henri Matisse sont mis en projet interdisciplinaire et montent sur scène...

Christine Malrieu, professeure de Lettres au collège Henri Matisse (Paris XXe), a fait le choix, le temps d'une année scolaire, d'enseigner avec le spectacle vivant... Comment ? En...

11-06-2018 • Sheila Vidal-Louinet
Retours d'expérimentations, sources d'inspiration !

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et mesurer son audience. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.