“Les petites histoires de...”, quatre chorégraphes singulier·e·s au 104 !

  • Que voir quoi faire avec votre classe ?
  • A suivre

25-03-2019 par Yaël TAMA

Emilio Calcagno, Anthony Egea, Kaori Ito et Kettly Noël, dans le cadre de la 7ème édition de SÉQUENCE DANSE PARIS proposent quatre solos qui font frémir les réflexions autour de l’enfance, de la danse, du regard de l’autre et de l’éveil à soi-même. Chorégraphies librement inspiré de la “Triste fin du petit enfant huître et autres histoires” de Tim Burton, elles interrogent la différence. Dès le cycle 2 au 104 puis en tournée.

Dès l’entrée du public, quatre êtres très différents tracent leurs partitions sur le plateau, s’échauffent ou se présentent les uns aux autres et à nous-mêmes. Une jeune fille blonde porte au cou un instrument qui lui permet de se filmer sans cesse (solo Emilio Calcagno); un jeune homme aux cheveux longs et clairs dont l’habit noir et gris souligne l’intime tout en rappelant un super-héros (solo Anthony Egea); une petite princesse sirène espiègle et brune portant un costume qui rappelle l’Asie et l’art des combattant·es (solo Kaori Ito); ainsi qu’un jeune homme fin et athlétique avec les cheveux en bouffa, ceint d’un pagne de pharaon, scintillant de couleurs bleue, rouge, gansées de blanc, rappelant aussi l’image des boxeurs (solo Kettly Noël). Pendant ce spectacle, dans cet ordre, chacun dansera devant nous, parfois rejoint, aidé, regardé par l’un.e des autres interprètes des solos, par un autre adulte en devenir

Chaque chorégraphe s’est inspiré des contes cauchemardesques de Tim Burton : “La fille vaudou”, “Bébé Ancre”,“La fille qui fixe” et “L’enfant tâche”, ainsi que de l’enfant différent et déjà dansant qu’ils et elles ont été, nous donnant à voir tour à tour quatre figures intimes et questionnantes.

Les solos sont comme des cauchemars, des gros plans, des questions projetées au devant de la scène ou susurées au creux du souffle vital. Par exemple le personnage du solo créé par Anthony Egea expérimente et éprouve les limites de son corps en mutation à même le sol, faisant résonner le son de chaque choc dans l’espace, telle une claque ravivant l’instant premier de la découverte et des possibles. Ou encore la course de l’intime presque constamment cadrée sur le visage de la danseuse et projeté sur le mur du fond du plateau, lors du solo inventé par Emilio Calcagno, qui interroge notre rapport au mystère de l'être qui se transforme, ainsi que notre rapport à l’autre. Ces focus plus grands que nature, déstabilisent et poussent à penser.

Ce spectacle provoque sur le moment de fortes réactions qui interrogent également le silence convenu des salles plongées dans le silence de l’obscurité.
“Les petites histoires de…” appartient à ces propositions artistiques qui interpellent, dérangent sur l’instant et qui font réfléchir longtemps après.
À voir en famille, entre amis et en classe à partir du CE2.

Le portrait chinois


Si c'était un son ?
Le bruit sourd d’une partie du corps qui frappe le sol.
 

Si c'était un végétal ? 
La sève.

Si c'était une couleur ?
Toutes celles à inventer à partir des couleurs primaires.

L’oeil de l’équipe

EMC, Français, Philosophie
La notion de différence, de harcèlement, la monstruosité dans la littérature et les contes,les romans initiatiques et d'éducation, “Lettre à un jeune danseur” de Maurice Béjart.

Sciences physiques
Les ondes et leurs transmissions.

Arts plastiques
L’autoportrait de la peinture à la vidéo.

SVT
Le souffle, le mouvement, la puberté, les différences physiques entre les sexes.

              
***


En savoir plus
Site la compagnie ici
Lien vidéo à propos du spectacle ici
Dossier du spectacle ici
Lien de Séquence Danse Paris ici
Site de Kaori Ito ici
Site de Anthony Egea ici
A propos de Kettly Noël ici
 

***


© Eco Compagnie
Dessin de KAORI ITO

LES PETITES HISTOIRES
Librement inspirées de “Triste fin du petit enfant huître et autres histoires” de Tim Burton

Direction artistique et chorégraphe  Emilio Calcagno
Chorégraphes  Anthony Egea, Kaori Ito, Kettly Noël
Avec Marvin Clech (“La fille vaudou”, chorégraphe : Kettly Noël), Morgane Bonis (“Bébé Ancre”, chorégraphe : Kaori Ito), Coralie Meinguet (“La fille qui fixe”, chorégraphe : Emilio Calcagno), Hugo Schouler (“L’enfant tache”, chorégraphe : Anthony Egéa)

Création sonore  Pierre le Bourgeois (solo Emilio Calcagno)
Création lumière  Nicolas Lemoine et Hugo Oudin
Création vidéo  Claire Ryogan (solo Emilio Calcagno)
Administration  Jenny Suarez
Production  ECO/Emilio Calcagno

Coproduction Maison de la Culture de Nevers Agglomération MCNA, CCN Créteil, Le Prisme - Saint Quentin en Yvelines
Accueil Studio  CCN Créteil
Résidences Le CENTQUATRE-PARIS, Le Performance - Bordeaux, Le Prisme - Saint-Quentin-en-Yvelines
Avec le soutien de la DRAC Haut de France et de la Région Haut de France

Tout public (à partir de 7-8 ans) 
Durée indicative : 1h

Suivre la tournée
104 Paris/Jusqu’au mercredi 27 mars 2019
Théâtre Rosny Sous-Bois / 4 avril 2019
Ville Marcoussis / 12 avril 2019
L’Artchipel – Scène Nationale de Guadeloupe / 4 mai 2019

D’autres dates à venir….
Informations tournée et suivre ici

Dans la même rubrique...

"Orphée et Eurydice", à l'Opéra Comique et en captation sur ARTE

A l'occasion de la création d'"Orphée et Eurydice" à l'Opéra Comique, Raphaël Pichon, à la direction musicale, et Aurélien Bory à...

30-10-2018 • Marie-Madeleine Rey
Opéra pour tous
Que voir quoi faire avec votre classe ?

" Paradoxal " au Théâtre de Belleville : un thriller entre rêves et réalité

Une des dernières créations - haletante - de Marien Tillet en novembre au Théâtre de Belleville, pour explorer avec les lycéens les frontières du réel et...

6-11-2018 • Yaël Tama et Sheila Vidal-Louinet
Que voir quoi faire avec votre classe ?

P.A.F. de Paris : le 28 novembre 2018, première rencontre "Théâtre et Histoire"

Dans le cadre du plan académique de formation de l'Académie de Paris 2018-2019, ne manquez pas le premier des trois rendez-vous de ce cycle singulier et riche, "Théâtre...

26-10-2018 • Rédaction
Que voir quoi faire avec votre classe ?

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et mesurer son audience. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.