"We love Arabs" Pièce chorégraphique et satirique, “d'utilité Artistique" ET Publique! Ou le bal des frontières… À voir à partir de 12 ans.

  • Que voir quoi faire avec votre classe ?
  • A suivre
  • Avignon 2016

20-02-2019 par Yaël Tama

WE LOVE ARABS, le chef d’œuvre chorégraphique, drolatique, provocateur et très humain d'Avignon 2016, toujours en tournée en France et à l’étranger ! 55 minutes d’autodérision sur les coexistences et le jeu des frontières. Un outil de partage presque parfait pour dégoupiller la parole et déjouer les “ fake news”.

Nous attendions-nous à rire, même à sourire ou à voir le plus riche, le plus pointu et le plus enthousiasmant des spectacles du festival d'Avignon off 2016, en assistant à la représentation d'un spectacle de danse contemporaine créé par un israélien et dansé par ce même israélien avec un palestinien ? Pourtant, Hillel Kogan et Adi Boutrous réussissent ce tour de force ! Ils nous font vivre un moment suspendu, joliment provocateur et très inventif !

Tous deux nourris et enseignants la méthode Gaga (créée par Ohad Naharin, qui ré-enchanta la Batsheva Dance Compagnie), les deux danseurs nous invitent sur un plateau de danse désert, à pousser les limites de nos connaissances et à ouvrir nos imaginaires !

Avec la seule force de leurs corps, de leurs mots ou de leurs silences, ils mettent à mal nos idées trop souvent préconçues sur le Proche-Orient et sur les rapports humains. Ils questionnent, provoquent, étirent, et finalement dansent, avec beaucoup d'humour et de subtilité notre rapport aux frontières et donc à l'autre. Sans oublier d'appliquer le même traitement drôle et percutant au média qui les réunit : la danse contemporaine.

L'un, tel le savant-robinet-de-paroles plein de dérision sur lui-même et ses congénères Tel-Aviviens, Hillel Kogan, interprète le juif, le chorégraphe, qui cherche l'Autre, donc forcément dans ce cas le palestinien... Adi Boutrous, tel le savant-qui-se-tait-jouant-au-néophyte, interprète dans un quasi silence évocateur, cet "Autre", évidemment  ici le palestinien musulman...

La musique des corps se mêle au flot de paroles (en français) et l'imaginaire emporte le spectacle !Hillel Kogan pousse même la métaphore jusqu'au houmous... Plat qui traverse l'Orient et qui, pourtant cuisinés avec les même ingrédients de base, ne cesse de créer polémiques et réconciliations.

Merci à eux pour ce moment tout en oxymore, une création aussi entraînante qu'importante, aussi politique qu'artistique !

Le Portrait chinois

Si c'était une matière ?
La glaise qui "fait" l'homme... ou le Golem. 

Si c'était un objet ?
Un mur. Celui des frontières géo-politiques, mais aussi le mur invisible qui se construit entre soi et soi, entre soi et "l'Autre"...


Si c'était un végétale ?
Le pois chiche : mère des houmous... et les olives dont on récolte l'huile, son père.

L’oeil de l’équipe

E.M.C., Français, Philosophie
L'art de l'auto-dérision et de la satire
La question de la "fabrication" de l'information, de l'importance de la pluralité des sources (de la naissance du journalisme à l'avènement d'internet)
La question de l'autre ("en tant qu'avenir "ou”enfer”).

S.V.T., E.P.S.
Le muscle et le mouvement

Histoire, Géographie
L'évolution des frontières au 19ème et 20ème siècles, le moyen-orient au fil des siècles

***

© Crédit photos  Maria Grazia Lenzini

 

WE LOVE ARABS

Texte et chorégraphie  Hillel Kogan
Avec  Adi Boutrous, Hillel Kogan
Lumière  Amir Castro
Musiques  Kazem Alsaher, Mozart
Conseillers artistiques Inbal Vaacobi, Rotem Tashach
Traduction  Talia de Vries

Production DdD – Drôles de Dames
Avec le soutien du Ministère de la Culture israélien et du Israeli Lottery Arts Council.
Diffusion DdD

À partir de 12 ans
27/03/2019 Fontainebleau (77) Théâtre Municipal
30/03/2019 Alfortville (94)!Poc!
05/04/2019 Fosses (95) Espace Germinal
06/04/2019 Montataire (60) Le Palace

Tournée à suivre ici
En savoir plus site de la Compagnie ici
 

Dans la même rubrique...

"Orphée et Eurydice", à l'Opéra Comique et en captation sur ARTE

A l'occasion de la création d'"Orphée et Eurydice" à l'Opéra Comique, Raphaël Pichon, à la direction musicale, et Aurélien Bory à...

30-10-2018 • Marie-Madeleine Rey
Opéra pour tous
Que voir quoi faire avec votre classe ?

" Paradoxal " au Théâtre de Belleville : un thriller entre rêves et réalité

Une des dernières créations - haletante - de Marien Tillet en novembre au Théâtre de Belleville, pour explorer avec les lycéens les frontières du réel et...

6-11-2018 • Yaël Tama et Sheila Vidal-Louinet
Que voir quoi faire avec votre classe ?

P.A.F. de Paris : le 28 novembre 2018, première rencontre "Théâtre et Histoire"

Dans le cadre du plan académique de formation de l'Académie de Paris 2018-2019, ne manquez pas le premier des trois rendez-vous de ce cycle singulier et riche, "Théâtre...

26-10-2018 • Rédaction
Que voir quoi faire avec votre classe ?

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement et mesurer son audience. En utilisant ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.